La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Festival Frye — Entretien littéraire au Consulat de France

Posté le 05/05/2015

Puisque la parole peut s’inscrire dans le silence, un événement peut-il s’inscrire dans le non-lieu?
Logo du Festival FryeLogo du Festival Frye

En effectuant des choix dans l’excellent programme du Festival Frye, selon mes disponibilités et selon un plan de prise de contact pour notre ACLJ, il m’a semblé naturel de sélectionner « Entretien littéraire », un événement proposant une rencontre avec Yasmina Khadra (nom de plume de Mohammed Moulessehoul) prenant place au Consulat général de France dans les provinces Atlantiques jeudi dernier à 17 heures à Moncton.

Image du site de yasmina-khadra.comImage du site de yasmina-khadra.com

La rencontre avec cet auteur algérien au pseudonyme féminin (en hommage à son épouse qui a lutté avec acharnement pour qu’il poursuive sa prise de parole) aurait été intéressante en elle-même pour notre association de même qu’un contact avec le consul de France pour lui présenter notre action auprès de francophones et de francophiles du monde.

Logo de l'Alliance française de Moncton.Logo de l'Alliance française de Moncton.

Je comptais aussi sur une rencontre possible avec des gens de l’Alliance française avec qui nous avons eu l’occasion de collaborer dans certains pays. Bien des gens ne le savent pas, mais grâce à des organisations telles l’Alliance française, le français est enseigné partout au monde, pas uniquement au sein des pays de la francophonie.

Me fiant au programme imprimé, je n’avais pas consulté au préalable l’infolettre quotidienne décrivant les activités du jour au  Festival Frye.

Obligations du stationnement avant 18 heures au centre-ville remplies, après avoir payé les seuls frais de parcomètres que m’a coûté mes participations au Festival Frye, payé deux fois puisque le premier parcomètre a avalé les sous sans afficher de temps payé, demandant que j’insère une carte bancaire alors que le deuxième parcomètre a réagi normalement à la caresse des sous insérés, quelle ne fut pas ma surprise de trouver des bureaux du consulat fermés. Après avoir ramassé quelques dépliants sur l’étal dans le salon d’attente, j’attendais la venue de l’ascenseur lorsqu’un homme est sorti du bureau du consulat.

— Bonjour, j’étais venu pour l’événement du Festival Frye.

— Ah oui. Cet événement a été cancellé. Ils ont oublié de l’enlever de la liste.

Me répondit-il avec son bel accent acadien.

— Vous travaillez au consulat.

— Oui, je suis le chauffeur.

— Merci.

La porte de l’ascenseur s’ouvre et il me vient une idée.

— Après vous monsieur…

… en lui faisant signe de préséance.

Dans l’ascenseur
— J’avais espéré pouvoir faire des contacts ce soir.

— Vous êtes qui?

Sortant ma carte de visite et la lui donnant

— Je suis avec l’Association pour la création littéraire chez les jeunes

Regardant ma carte, il me dit spontanément

— Je vais donner votre carte au consul.

— Merci, c’est bien gentil de votre part.

Et voilà! Grâce au hasard, il est possible que ce non-lieu devienne quand même source de rencontre.

Selon le site du consulat, M. André Leblanc est plus que son apparence aurait pu laisser croire, il est en fait démarcheur, webmestre et chauffeur.

Évidemment, comme le dit le vieil adage « aide toi et le ciel t’aidera », je profite de notre blogue et des courriels que je vais envoyer pour présenter le présent billet afin de brasser la sauce et de faire passer cette rencontre imaginaire vers un réel lieu de rencontre, soit-il physique ou virtuel.

 

Claude Filimenti
Directeur général
Association pour la création littéraire chez les jeunes

votresite.ca : Tout pour faire un site à succès.

Partagez

Ancien logo de L'Association pour la création littéraire chez les jeunes (ACLJ).Ancien logo de L'Association pour la création littéraire chez les jeunes (ACLJ).

© 2015. Association pour la création littéraire chez les jeunes. Tous droits réservés.

Flag Counter

Visiteurs uniques

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?